Parole d’expat: Stéphanie nous fait découvrir sa vie d’expat au Chili

Stéphanie nous fait découvrir sa vie d’expat au Chili

 

Prénom : Stéphanie

Age : 38

Nombre d’enfants et leur âge : 2 filles de 6 et 9 ans.

Pourquoi avoir choisi l’expatriation ? : J’ai suivi le travail de mon conjoint.

Quelle est ta ville d’adoption ? : Santiago du Chili.

Depuis quand ? : 1 an et demi.

Pourquoi avoir choisi cette ville en particulier ? : Nous n’avons pas eu le choix de la destination.

Quelle a été ta première impression en arrivant ? J’ai découvert une ville à l’architecture beaucoup plus moderne que je ne le pensais.

Quelle a été la 1ère impression de tes enfants en arrivant dans leur nouveau pays ? Elles étaient dans l’observation et ne savaient pas trop quoi penser. Mais comme c’était les vacances d’été c’était plus facile. Le soleil le beau temps et la piscine ont contribué à leur intégration. Passer d’un petit appartement à Paris à une grande maison avec jardin a aussi bien aidé à l’intégration même si cela ne fait pas tout.

Comment vis-tu l’expatriation? Je vis très bien mon expatriation car le climat est doux, et qu’il y a plein de choses a découvrir dans ce beau pays. J’ai également rencontré des filles très sympa qui peu à peu sont devenus des amies. Les gens sont serviables car comme il n’y a pas la famille à côté on peut s’entraider en cas de problèmes. Je vis bien l’expatriation car je vois aussi que mes enfants sont heureux ici. Au niveau de la qualité de la vie c’est largement supérieur que ce que nous avions a Paris ( logement plus grand; horaires d’école moins contraignantes, maman à la maison, aide domestique, activité extra scolaire..). Les enfants y gagnent énormément.

Et tes enfants comment la vivent-ils ? Mes filles la vive très bien. Au bout d’un ans et demi elles comprennent tout et arrivent à répondre aux conversations de façon basique bien sûr. Comme le papa est anglais elles rentreront trilingues ce qui est super. Parfois elles me parlent de leurs copines françaises avec nostalgie et surtout de leurs cousins et grands parents qui leur manque. Il est vrai qu’on leur en demande beaucoup quand on y pense. Je pense qu’elle se rendent compte qu’elles ont une vie différente surtout quand on part visiter des endroits improbables avec pour paysage des volcans, des pingouins etc… Ma grande m’a même dit qu’elle vivait dans une famille d’aventurier. J’aime plutôt bien l’image.

Qu’aimes-tu le plus dans ta ville d’adoption ? : Santiago est une grande métropole  mais dès que tu sors tu es a une heure des pistes , à  1h et demi de l’océan et tu es entouré par la campagne, les villages et les vignes.

Qu’aimes-tu le moins ? : La pollution

Si tu devais nous conseiller un seul lieu à visiter ? : La commune de Vitacura à côté de l’alliance. Quartier calme, propre, vert et agréable à vivre pour les familles.

Un petit plat local à partager ? Le ceviche à  base de poisson cru et de coriandre, et le pisco sour ( le cocktail national🍹).

Si je devais te rapporter la chose de France qui te manque le plus ? Tu choisirais quoi ? Le fromage.

Et ce qui te manque le moins ? Le vin car les vins chiliens sont excellents.

Où te vois-tu dans 10 ans ? Surprise et carpe diem tout dépendra des opportunités que nous aurons même si je me vois rentrer en France sur le long terme.

Si je viens avec mes filles à en vacances, où dois-je les emmener en premier ? : Au cerro St cristobal qui offre un panorama magnifique sur toute la ville. A faire en téléférique.

Un petit mot pour conclure ? : L’expatriation est une superbe expérience à vivre en famille pour découvrir de nouveaux horizons et se découvrir soi même.

Milae Newsletter

Inscrivez-vous pour ne plus rater une seule actu !

I will never give away, trade or sell your email address. You can unsubscribe at any time.

Leave a Reply